France Bleu Breizh Izel : Vapoter du Kouign et du Breizh Rider est très tendance en Bretagne

Exaliquid France Bleu

INSOLITE

 

Vapoter du Kouign et du Breizh Rider est très tendance en Bretagne

 

Par Anne TreguerFrance Bleu Breizh Izel

Dimanche 17 avril 2016 à 9:26

 

 

Cigarettes électroniques © Radio France - Anne Tréguer

 

 

Une entreprise de Carantec dans le Nord Finistère fabrique des liquides pour cigarettes électroniques et c'est la seule entreprise de ce type dans l'Ouest. Le groupe PG Industrie lance des produits très tendances ; le Kouign et Breizh Rider.

 

Michel Argoeut s'est lancé dans la fabrication de liquide pour cigarette électronique il y a 3 ans.

 

J'étais un gros fumeur de un à trois paquets cigarettes. J'ai des problèmes de santé et un jour à Brest, j'ai testé la cigarette électronique, en une heure j'ai abandonné la cigarette et je me suis mis à vapoter. Je me suis intéressé de près à la composition des liquides. J'ai fait la connaissance de mon voisin Olivier Passeri qui était dans l'industrie pharmaceutique. J'ai eu envie de créer mes propres saveurs. Nous nous sommes associés en 2013 et nous avons lancé le groupe PG Industrie."

 

 

Liquide cigarette électronique - Michel Argouet

 

Kouign et Breizh Rider font un tabac 

 

Le groupe propose deux marques : Exaliquide et Pemp. Pemp a été lancé par Michel Argoeut. Pemp signifie cinq en breton et au départ il y avait cinq saveurs. Aujourd'hui la gamme en compte six dont Kouign et Breizh Rider. "Ces deux saveurs sont très tendances" nous confirme Hervé qui travaille chez un distributeur avant d'ajouter : "nous croulons sous les demandes. "Kouign n'a pas le goût de kouign aman mais plutôt de Traou Mad mais la marque était déjà prise ", précise le créateur de ces parfums. "Cette saveur "gâteau" est très apprécié des plus de 50 ans comme le Breizh rider qui se rapproche du café crème".

 

"A mi-chemin entre la chimie et la cuisine" 

 

"La fabrication de liquide est quelque chose de très particulier à mi chemin entre la chimie et la cuisine. Tous les produits sont parfaitement dosés. Ils sont accompagnés de fiches techniques, de différentes normes qualités pharmaceutiques. L'aspect sanitaire et qualitatif est important mais en même temps c'est un produit qui doit avoir bon goût. Les vapoteurs sont très sensibles au goût et c''est donc aussi de la cuisine. Pour nous il ne s'agit pas de faire un produit industrielle en quantité importante. Il s'agit de lui donner vraiment une saveur qui sait au top. On doit retrouver un plaisir gustatif."

 

Source : France BleuBreizh Izel

Nous vous recommandons
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris